Cela peut arriver, même si nous faisons tout en amont pour que nos binômes soient compatibles et s’entendent bien. Si vous ne vous entendez pas avec le jeune au point de vouloir arrêter la cohabitation, vous pouvez évidemment rompre le contrat, moyennant un préavis d’un mois.

Avez-vous trouvé votre réponse?